Cacao salvadorien: en compétition à Paris!


Par Gabriela Villarroel El Mundo Journal (Communiqué de presse) – Publié le 2019-01-19- traduit de l’Espagnol

Pour la deuxième fois, des échantillons de cacao salvadorien ancestral cherchent une place parmi les 50 meilleurs au monde.  Une fois de plus, les producteurs de cacao salvadoriens chercheront à occuper une place privilégiée au Salon du chocolat de Paris et ont cette fois préparé leurs quatre meilleurs échantillons pour la compétition aux International Cocoa Awards (ICA) 2019, en février, a rapporté hier le Alliance Cacao El Salvador.

L’institution a présenté hier les échantillons gagnants du deuxième concours national du cacao d’excellence, le point d’entrée de quatre producteurs de cacao salvadoriens qui auront la possibilité de rejoindre les ICA et de rivaliser avec des dizaines de producteurs brésiliens, équatoriens, belges et colombiens. C’est la deuxième fois que Le Salvador participe au concours mondial « qui reconnaît le travail des agriculteurs du monde entier et célèbre la diversité des arômes de cacao« , a déclaré Holly Inurreta, représentante de Catholic Relief Services (CRS). , organisation qui met en œuvre cette alliance de la main du programme de partenariat Partnership for Growth, signé avec les États-Unis.

Dans les débuts  en 2017, Eduardo Zacapa producteur du cacao Conception, ferme Usulutan, était parmi les 18 meilleurs du monde, la réalisation de l’admission au prestigieux Salon du Chocolat à Paris. Le directeur exécutif de la Cocoa Alliance, Jairo Andrade, a assuré que cette année, les échantillons seraient en compétition pour atteindre le même objectif. « Nous sommes confiants qu’une fois de plus nous pourrons entrer au Salon du Chocolat à Paris en 2019, pour la qualité du cacao salvadorien », a-t-il déclaré.

 Le concours local a débuté le 7 décembre avec la collecte de 26 échantillons de 25 producteurs répartis sur tout le territoire. Les juges nationaux et internationaux ont sélectionné les 15 meilleurs les 13 et 14 décembre pour les présenter à six dégustateurs originaires de l’Équateur, du Venezuela, du Nicaragua, des États-Unis et de la Belgique. Ces juges sont venus au laboratoire à l’Université d’El Salvador pour tester les échantillons et ont choisi les quatre ayant obtenu les meilleures notes sur leurs qualités physiques et organoleptiques. La coopérative de producteurs d’Ahuachapán COAUSOLES a obtenu la première place, à laquelle participeront également des échantillons de Stephanie Samayoa et d’Elmer Enrique Martínez. L’échantillon de Roberto Díaz sera également en compétition, provenant de la ferme La Joya à San Juan Opico. La fève de cette ferme, créée grâce à la sélection génétique de cacao ancestral, a des saveurs exotiques de melon, de kiwi et de tabac. Tous les échantillons seront envoyés avant le 28 Février et passeront par un processus de sélection rigoureux et d’évaluation au sein du Comité technique de cacao d’excellence, qui choisira les 50 meilleurs au monde. Parmi ceux-ci seront sélectionnés les gagnants de l’ICA, qui seront annoncés le 30 octobre à Paris.

Phases du concours  

12/07/2018 Concours Cacao d’excellence Le Salvador a reçu 26 échantillons de 7 producteurs le 7 décembre et les 15 meilleurs ont été transférés à l’étape suivante, les 16 et 17 janvier.  

18/01/2018 Après l’analyse physique et organoleptique de six juges internationaux, les quatre meilleurs échantillons ont été sélectionnés. Ceux-ci participeront aux International Cocoa Awards en France.  

28/02/2019 Les quatre échantillons seront en compétition pour figurer parmi les 50 meilleurs au monde. El Salvador a jusqu’au 28 février pour envoyer les échantillons au Salon du Chocolat.