Côte d’Ivoire : le Conseil du café-cacao lance une vaste opération de recensement des producteurs et de leurs vergers, d’un coût de 10 millions $


Par Zeinab Dosso (stp) pour agenceecofin.com – Publié le 2019-04-19

Le Conseil du Café-Cacao (CCC) a procédé, le lundi 15 Avril 2019 à Yamoussoukro, au lancement officiel de l’opération de recensement des producteurs de café-cacao et de leurs vergers en Côte d’Ivoire.

D’un coût de 6 milliards FCFA (environ 10 millions $), cette opération vise principalement à garantir la traçabilité de la production auprès des consommateurs, tout en disposant d’informations quantitatives et qualitatives sur les producteurs de café et de cacao dans le pays.

« D’un coût de 6 milliards FCFA et prévu pour durer jusqu’en septembre 2020, le recensement des producteurs mené par le CCC est exécuté dans toutes les zones de production par 800 agents», a indiqué le directeur général du Conseil café-cacao, Koné Brahima.

Ajoutant par la même occasion qu’il s’agit plus spécifiquement de dénombrer avec exactitude les producteurs de café-cacao ; d’établir la structure de la population productrice de café-cacao ; d’évaluer les superficies des parcelles de chaque producteur pour une connaissance précise de l’étendue du verger national ; de connaitre l’âge des parcelles et leur géolocalisation ; de délivrer des cartes professionnelles aux planteurs dans l’optique d’assurer leurs actifs et financer leurs activités à travers d’éventuels crédits bancaires.

Par ailleurs, Koné Brahima a affirmé que le recensement des producteurs permettra au CCC d’avoir une meilleure connaissance des producteurs et une meilleure prévisibilité de la production nationale. Tout en rassurant les partenaires commerciaux relativement à la certification du cacao ivoirien, le développement durable et la lutte contre la déforestation, voire le contrôle de la lutte contre le travail des enfants.