Ghana: la Chine va aider à la transformation sur place du cacao



Le gouvernement du Ghana a conclu un accord de partenariat avec la Chine pour la construction d’une usine de transformation de cacao, d’une capacité de production de 50.000 tonnes par an, située à Sefwi-Wiaso, dans la région du Nord-Ouest du Ghana.

L’estimation du coût du projet serait de 100 millions de dollars. La Chine serait prête à apporter 60 millions de dollars alors que le Ghana devrait chercher les 40 millions restant auprès des investisseurs ghanéens, a affirmé le ministre de l’Agriculture, Owusu Afriyie Akoto, lors d’un séminaire sur la chaîne d’approvisionnement du cacao organisé récemment.

Par ailleurs, la pourriture brune pourrait saper les perspectives de production de cacao au Nigeria durant la prochaine saison 2019/2020.

D’après Sayina Riman, président de l’Association nigériane de cacao (CAN), la pathologie qui frappe déjà le pays pourrait atteindre un nouveau palier si les pluies se poursuivent ce mois.

La maladie fongique a été déjà signalée dans la plupart des plantations disséminées au niveau de la ceinture cacaoyère dans le Sud-Est du pays, région qui fournit 30 % de la récolte nationale.