Polystyrène :importation interdite au Costa Rica à partir de 2021!

Le Costa Rica a signé le 15 juillet une loi inter­di­sant l’im­por­ta­tion ou la vente de poly­sty­rène, respec­tant ainsi ses enga­ge­ments de 2017 visant à rempla­cer le plas­tique par des maté­riaux recy­clables ou biodé­gra­dables, rapporte The Inde­pendent.

Le poly­sty­rène est prin­ci­pa­le­ment utilisé pour le condi­tion­ne­ment et le trans­port des aliments en raison de son faible coût de produc­tion et de ses quali­tés hygié­niques. Cepen­dant, il n’est pas biodé­gra­dable et cause des dommages irré­pa­rables sur l’en­vi­ron­ne­ment. Le plas­tique est une menace majeure pour le Costa Rica, qui dispose d’une biodi­ver­sité unique au monde et fait tout pour la préser­ver de la pollu­tion.

La loi inter­di­sant les embal­lages a été signée le 15 juillet et entrera en vigueur en 2021. Mais le président costa­ri­cien Carlos Alva­rado Quesada souhaite égale­ment inter­dire les combus­tibles fossiles. Pour parve­nir à ses objec­tifs, le pays dispose du soutien tech­nique et finan­cier des Nations Unies, notam­ment pour encou­ra­ger la recherche et le déve­lop­pe­ment dans ce domaine. De quoi faire de la nation latino-améri­caine un modèle écolo­gique à suivre.