Vers une réduction du taux de cacaos fins de Papouasie-Nouvelle Guinée?


Par Véronique Paré pour lahuun.com – Publié le 2019-07-30

Lors de son dernier meeting en Avril 2019 sur la révision de la liste des pays producteurs de cacaos fins et de leur quotas, l’ICCO (International Cocoa Organization) envisage de réduire de 90% à 70% le taux de cacaos fins produits par la Papouasie-Nouvelle Guinée.

14 des 20 provinces que compte la PNG produisent du cacao. 40.000 tonnes sont exportées chaque année, ce qui représente 1% de la production mondiale.

D’autre part, la PNG envisage de doubler sa production de cacao d’ici 5 ans grâce au doublement de la production de plants. Le Centre de Recherche de Tavilo (Nouvelle Angleterre Est) produit 2 millions de plants bientôt relayés par la pépinière régionale de Mamose, Province de Sepik-Est.

La PNG a fait appel de cette décision au motif qu’il n’existe pas d’éléments justifiant cette décision.

La décision finale sur la réduction du quota sera prise en Septembre prochain.