Espèces Menacées: Le gouvernement Trump détricote la loi les protégeant

Alors même que l’emblème du pays, le pygargue à tête blanche, a été sauvé grâce à cette loi, l’administration a décidé de l’assouplir.


e 2019-08-13 

Lamantins, baleines à bosse, loups gris… Depuis 1970, de nombreuses espèces menacées sur le territoire américain bénéficiaient d’une loi de protection. Sauf que l’Endangered Species Act vient d’être assoupli par le gouvernement du président Donald Trump.

L’emblème même du pays, le pygargue à tête blanche, a notamment été sauvé de l’extinction grâce à cette même loi dont l’assouplissement a été entériné lundi.

D’après des sondages, une grande majorité des citoyens américains sont attachés à cette loi faisant référence sur le plan mondial en matière de sauvegarde de l’environnement.

Les espèces « menacées » et « en danger d’extinction » au même niveau

Mais l’administration du président républicain Donald Trump a souhaité y apporter des changements significatifs, supprimant une clause accordant automatiquement la même protection aux espèces dites « menacées » qu’aux espèces « en danger d’extinction » immédiat.

Lire l’article