L’Indice de Performance Environnementale des pays producteurs de cacao : Le Costa Rica arrive 1°!


Par Véronique Paré pour lahuun.com – Publié le 2019-08-28

Pour répondre aux objectifs de développement durable fixés par les Nations Unies en 2015, qui demandent aux gouvernements d’expliquer leur performance en ce qui concerne divers problèmes de contrôle de la pollution et de gestion des ressources naturelles et en se référant à des mesures quantitatives, les Universités de Yale et de Columbia, en collaboration avec le Forum économique mondial ou Forum de Davos, ont établi un classement de 180 pays (sur les 194 que le monde totalise) de leur Indice de Performance Environnementale (EPI) sur l’année 2018.

Cet indice résulte de la mesure de 24 indicateurs de performance répartis dans 10 catégories (Qualité de l’air – Ressource et qualité de l’eau – Métaux lourds – Biodiversité et habitats – Forêts – Pêche – Climat et énergie – Pollution atmosphérique – Agriculture ) et permettant d’évaluer 2 paramètres clefs de la performance environnementale : la santé environnementale et la vitalité des écosystèmes.

Présentés sous la forme de tableau, ces indicateurs permettent de mesurer, à l’échelle nationale, la proximité des pays avec leurs objectifs de politique.

Ce classement met ainsi en évidence les leaders et les retardataires en matière de performance environnementale, donne un aperçu des meilleures pratiques et fournit des orientations aux pays qui aspirent à être des leaders en matière de développement durable.

Le rapport fournit pour chaque pays, une fiche dans laquelle figurent tous les résultats des mesures.

Sur les 180 pays concernés par cette étude, 27 sont producteurs de cacao et il est apparu intéressant d’utiliser cet EPI sur ce groupe spécifique.

Rang mondial Rang /Pays producteurs de cacao Pays
30 1 Costa Rica
35 2 Trinidad & Tobago
36 3 Saint-Vincent & Grenadines
42 4 Colombie
46 5 République Dominicaine
51 6 Vénézuela
56 7 Panama
64 8 Pérou
69 9 Brésil
72 10 Mexique
76 11 La Barbade
81 12 Bélize
87 13 Equateur
92 14 Bolivie
97 15 Nicaragua
104 16 Sao Tome & Principe
114 17 Honduras
119 18 Tanzanie
132 19 Viet Nam
133 20 Indonésie
139 21 Côte d’Ivoire
144 22 Vanuatu
159 23 Togo
161 24 Cameroun
164 25 Papouasie-Nouvelle Guinée
175 26 Madagascar
177 27 Inde

Le Costa Rica, classé 30° au plan mondial, arrive en 1° position des pays producteurs de cacao avec des scores de 76/100 pour la santé environnementale et 62/100 pour la vitalité des écosystèmes.

Le Costa Rica arrive également en tête pour sa politique quant à l’amélioration de la qualité de l’eau, en seconde position pour celle relative à la qualité de l’air.

Le plan climat 2019 le plus ambitieux au monde

Le Costa Rica, petit pays d’Amérique Centrale de près de 52000 km2, possède 6% de la biodiversité mondiale. 23% de son territoire est classé en zones protégées et 3 parcs nationaux sur les 27 que compte le pays sont classés au Patrimoine Mondial de l’Unesco. Depuis Mai 2019, le pays produit presque 100% de son électricité à partir d’energies renouvelables, un leader sur le secteur.

Toutefois, la neutralité carbone n’est pas atteinte car l’électricité ne représente que 21,7% de l’énergie finale consommée dans le pays, contre 15,1% pour la biomasse énergie et, surtout, 62% pour les produits pétroliers, essentiellement consommés dans le transport et l’industrie.

Passant d’une population rurale à une population urbaine, la forte croissance de ces trente dernières années a conduit à une explosion de la consommation de combustibles fossiles – et des émissions de CO2, la consommation d’énergie ayant doublé en 25 ans. La contribution de cette puissance renouvelable aidera le Costa Rica à atteindre les objectifs fixés.

Autre objectif : Au sud, où ce sont surtout les cultivateurs d’ananas, premiers producteurs et exportateurs mondiaux, qui sont source d’inquiétude avec l’usage de pesticides et leur impact sur l’environnement et les populations.

Le défi est de taille mais le Costa Rica a prouvé par le passé sa détermination et sa capacité à atteindre ses objectifs. Gageons que le Costa Rica saura garder sa 1° place dans le classement EPI parmi les pays producteurs de cacao et améliorer son rang mondial grâce à la poursuite de ses efforts.