Le CCN-51 Cacao Hybrid reçoit la certification de qualité


Communiqué du ministère de l’Agriculture et de l’élevage – Equateur – Guayaquil – le 4 Septembre 2019 

Le 2 septembre 2019, le ministère de l’Agriculture et de l’Élevage par l’intermédiaire du sous-secrétaire à la Production agricole et la Direction de la gestion des ressources agricoles ont certifié le registre de culture de l’hybride du cacao – CCN- 51.

 

Cette variété de cacao est originaire de l’Équateur, puisqu’elle a été obtenue dans les années 60 par le producteur Homero Castro Zurita, dans le canton de Naranjal, dans la province de Guayas.Parmi les avantages de l’ensemencement de cette variété de cacao, il y a sa capacité d’adaptation aux différents sols climatiques du pays, sa productivité élevée associée à une bonne gestion des cultures et sa résistance aux maladies et aux ravageurs.

Avec un processus post-récolte adéquat, le cacao CCN-51 présente les caractéristiques organoleptiques requises par le marché international.

L’enregistrement a été délivré dans le cadre de la loi organique relative à l’agrobiodiversité, aux semences et à la promotion d’une agriculture durable, où l’article 39 dispose que les cultivars doivent être enregistrés auprès de l’Autorité agraire nationale.

Article 39.- «Toute personne physique, morale, publique, privée ou communautaire dédiée à la production, à la commercialisation, à l’importation ou à l’exportation de semences et de cultivars certifiés doit s’inscrire auprès de l’Autorité nationale agraire… L’Autorité nationale agraire n’enregistrera qu’une seule fois le matériel pour la production de semences certifiées dans le registre national des semences… »

En Équateur, il existe deux variétés de cacao: le Nacional Fino de Aroma et le CCN-51, tous deux reconnus dans le monde pour leurs indices de qualité élevés.

C’est pourquoi l’Equateur est la terre du meilleur cacao.


Texte original du site du Ministère de l’agriculture et de l’élevage d’Equateur

Guayaquil, 04 de septiembre de 2019.- El pasado 02 de septiembre del 2019, el Ministerio de Agricultura y Ganadería a través de la Subsecretaria de Producción Agrícola y la Dirección de Gestión de Recursos Agrícolas certificó el registro de cultivar del Híbrido Cacao- CCN-51.

Esta variedad de cacaotal es originaria de Ecuador, ya que fue obtenida en los años 60 por el productor Homero Castro Zurita, en el cantón Naranjal, provincia del Guayas.

Entre los beneficios que trae el sembrar esta variedad de cacao se destacan su adaptabilidad a los diferentes pisos climáticos del país, alta productividad con un buen manejo de cultivo y es resistente a enfermedades y plagas.

Con un adecuado proceso de poscosecha, el cacao CCN-51 tiene características organolépticas demandadas por el mercado internacional.

El registro se emitió en el marco de la Ley Orgánica de Agrobiodiversidad, Semillas y Fomento de la Agricultura Sustentable, en donde el artículo 39 señala que los cultivares deberán registrarse ante la Autoridad Agraria Nacional.

Art. 39.- “Toda persona natural, jurídica pública, privada o comunitaria que se dedique a la producción, comercialización, importación o exportación de semilla certificada y cultivares deberá registrarse ante la Autoridad Agraria Nacional…La Autoridad Agraria Nacional inscribirá por una sola vez el material para la producción de semillas certificadas en el registro nacional de semillas…”

En el Ecuador existen dos variedades de cacao: Nacional Fino de Aroma y CCN-51, ambos reconocidos en el mundo por sus altos índices de calidad.

Por ello Ecuador es la tierra del mejor cacao.