KUDZÚ Tropical : l’ami du cacao !

Influence de Pueraria phaseoloides sur le comportement productif du cacao et les attributs du sol.


Auteurs : Allan Alvarado Aguayo*- Braulio Carrera Maridueña**- Wilmer Pilaloa David***- Mariela Carrera Maridueña****- Universidad Agraria del Ecuador- aalvarado@uagraria.edu.ec

Résumé

Les travaux en cours sur l’influence du kudzú tropical (Pueraria phaseoloides) sur la production de cacao CCN-51 ont été réalisés dans la ferme Domínguez, située dans le canton d’El Triunfo, à Guayas, en Équateur. Pour cela, un essai a été établi avec quatre densités de plantation, ce qui a permis de déterminer la relation entre le couvert végétal et la production de cacao.

La recherche apporte des informations sur les méthodes durables de nutrition des plantes et son influence sur la production dans les plantations de cacao, étant donné que cette espèce est une source de travail et de développement social dans le secteur agricole étudié.

La recherche a utilisé un schéma expérimental de traitements en parcelles divisées sous un schéma en blocs complètement randomisés (DBCA), dans lequel différents traitements basés sur la densité de semis de la couverture ont été étudiés: T1 (0,50 mx 0,50 ), T2 (0,75 mx 0,75 m), T3 (1 mx 1 m), T4 (1,50 mx 1,50), T5 (contrôle chimique: glyphosate) et T6 (contrôle absolu). Les résultats du projet visaient à évaluer l’influence du kudzú sur la production de cacao, le poids des cabosses et les caractéristiques chimiques du sol.

Dans les traitements avec influence de kudzú, la production est supérieure à la moyenne de fleurs par plante (T1 = 804,6, T2 = 779,6, T3 = 600,3 et T4 = 573,6) par rapport au contrôle absolu (T6 = 391,0) le contrôle chimique (T5 = 364,3), dans lequel la quantité de fleurs diminue. De plus, il y a un effet d’augmentation du poids des graines, à l’état frais et sec. La moyenne des fruits produits avec l’influence du kudzú se situe entre 32 et 38 fruits / plante, ce qui dépasse les contrôles, chimiques et absolus, avec 14 fruits / plante. Le poids de référence de 100 cabosses récoltées sur les plantes influencées par le kudzú est compris entre 80 et 83 kg, contre 72 et 74 kg chez les témoins.

Influence of Pueraria phaseoloides on the productive behavior of cocoa and the attributes of soil 


Autors : Allan Alvarado Aguayo*- Braulio Carrera Maridueña**- Wilmer Pilaloa David***- Mariela Carrera Maridueña****- Universidad Agraria del Ecuador- aalvarado@uagraria.edu.ec

Abstract

The present work on the influence of tropical kudzú (Pueraria phaseoloides) on the production of CCN-51 cocoa was carried out at the Dominguez farm, located in El Triunfo city, Guayas, Ecuador. For this purpose, a trial with four planting densities was established, which allowed to determine the relationship between plant cover and cocoa production. The research contributes with information on sustainable methods of plant nutrition and its influence on production in cocoa plantations, since this species is a source of work and social development in the agricultural area of study. The research used an experimental design of treatments in divided plots under a completely random block design (DBCA), in which the different treatments based on the sowing density of the cover were studied: T1 (0.50 m x 0.50), T2 (0.75 m x 0.75 m), T3 (1 m x 1 m), T4 (1.50 m x 1.50), T5 (chemical control: glyphosate) and T6 (absolute control). The results of the project sought to evaluate the influence of kudzu on cocoa production, the weight of cobs and the chemical characteristics of the soil. In the treatments with kudzu influence the production is higher the average of flowers per plant (T1=804.6, T2=779.6, T3=600.3 and T4=573.6) with respect to the absolute control (T6=391.0), being higher in comparison with the chemical control (T5=364.3), in which the quantity of flowers decreases. There is also an effect of increase in the weight of the seeds, in fresh and dry state. The average number of cobs produced with kudzu influence is in the range of 32 to 38 fruits/plant, which exceeds the controls, chemical and absolute, with 14 fruits/plant. The reference weight of 100 ears harvested from plants with influence of kudzú is 80 to 83 kg, while in the controls is 72 and 74 kg.