IA : La blockchain, la technologie ultime pour combattre la contrefaçon alimentaire?


Par Matthieu Randall pour frenchweb.fr – Publié le 2019-10-01

Près de 7% des produits qui arrivent dans l’Union européenne sont contrefaits ou piratés, selon un rapport de l’Office européen pour la propriété intellectuelle (EUIPO) de l’OCDE. Soit jusqu’à 121 milliards d’euros de produits, un chiffre en forte croissance (5% en 2013).

Au niveau mondial, le commerce de contrefaçons et de marchandises pourrait même atteindre les 460 milliards d’euros, pour une part de contrefaçons dans le commerce mondial de 3,3%. Selon la précédente étude de l’OCDE et l’EUIPO, la proportion de contrefaçons et de marchandises piratées était estimée à 2,5 % du commerce mondial en 2013, soit 338 milliards d’euros. Les Etats-Unis, la France, l’Italie, la Suisse, l’Allemagne, le Japon, la Corée et le Royaume-Uni restent les pays les plus touchés, mais des marchés comme Singapour ou Hong Kong en sont également de plus en plus victimes…..

Lire l’article