I.A: Quand le chocolat se met à l’impression en 3 D

DDM FREDERIC CHARMEUX - A LA CHOCOLATERIE DE PUYRICARD RUE DU FOURBASTARD , UTILISATION DE CASQUE 3D POUR VOIR LA FABRICATION DU CHOCOLAT / JEAN CHRISTOPHE ARTUS RESPONSABLE BOUTIQUE

Par S.G. pour ladepeche.fr – Publié le 2019-12-01

Où s’arrêtera la technologie ? À la chocolaterie de Puyricard à Toulouse, le client ne se contente plus désormais de savourer les délicieuses spécialités de cette enseigne née à Nîmes en 1967, elle peut aussi découvrir le laboratoire de fabrication. Il lui suffit pour cela de chausser le casque 3 D disponibles sur le comptoir et de déambuler dans l’espace de fabrication. Un service inédit sur Toulouse. «Cela permet au client à la fois de visiter le laboratoire, de connaître comment sont faits nos chocolats et de s’évader, explique Jean-Christophe Arthus, responsable de cette enseigne artisanale et familiale, élue par le magazine Capital, numéro 1 pour la transparence de ses produits et installée à Toulouse depuis 2008. Une façon aussi pour nous de gérer la fabrication a 400 km». Fidèle de la boutique, Garance est ravie de cette formule: «Je suis curieuse. En trois secondes, on comprend comment ça marche et c’est parti pour une visite complète du laboratoire. Aujourd’hui plus le  consommateur en apprend sur la fabrication alimentaire mieux c’est».

Chocolaterie de Puyricard, 1 rue de Fourbastard à Toulouse.