L’ICCO anticipe finalement un déficit de 21 000 tonnes en 2018/2019


Par agenceecofin.com – Publié le 2019-12-02


En 2018/2019, le marché mondial du cacao devrait finalement connaître un déficit de 21 000 tonnes contre un surplus de 18 000 tonnes prévu précédemment. C’est ce qu’a indiqué l’Organisation internationale du cacao (Icco), dans une note publiée hier.

Selon l’organisation intergouvernementale, la production mondiale devrait chuter légèrement de 15 000 tonnes à 4,83 millions de tonnes alors que les broyages mondiaux s’établiront à 4,8 millions de tonnes.

Cette annonce arrive alors que le harmattan souffle déjà au Ghana et en Côte d’Ivoire après le relâchement des précipitations qui a éloigné le spectre du développement des maladies.

Pour rappel, les cours mondiaux du cacao à New York ont augmenté de 6 % cette année et ont atteint leur niveau le plus haut depuis 18 mois en novembre dernier.