Peut mieux faire : la Guadeloupe produit 3 tonnes de cacao par an


Par Laura Latchan pour RCI.FM – Publié le 2019-12-18 


On dit de lui, un anti-stress ! Ce mercredi 18 décembre 2019, une journée du cacao caribéen est organisée par l’association Guadeloupe Équitable et Durable. L’objectif : valoriser toute la filière du cacao de Guadeloupe et d’Haïti.

Dans le cadre d’un réseau caribéen, une journée est dédiée à la valorisation de la filière cacaoyère en Guadeloupe et en Haïti ce mercredi 18 décembre 2019. L’opération se déroule au Fort Fleur d’Epée au Gosier.

C’est l’association Guadeloupe Equitable Durable qui pilote le projet. Une opération pour présenter les actions menées sur la production du cacao, sa transformation et proposer sa dégustation.

5000 tonnes de cacao produites par an en Haïti et 3 tonnes pour la Guadeloupe

L’idée de mettre à l’honneur le cacao n’est pas anodine. La Journée du Cacao Caribéen est organisée dans le cadre du projet RECAVACA (Réseau Caribéen de Valorisation du cacao), qui vise à créer une dynamique autour des acteurs de la filière cacao de Guadeloupe et d’Haïti. En effet, ces deux pays sont des territoires où l’on produit un cacao de qualité.

Selon Betty Vainqueur, Présidente de l’Association Guadeloupe Equitable Durable :

« L’enjeu de cette journée, c’est de montrer qu’on a un cacao de qualité et qu’il faut le valoriser. Nous avons des productions, des cacaoyères qui existent et qui sont tombées à l’abandon…donc l’enjeu c’est de créer une synergie avec tous les maillons de la filière. »

Extrait de l’interview menée par Laura Latchan dans le journal de 7h ce mercredi 18 décembre 2019 :