Costa Rica :Le cacao « fin et aromatique » fait son entrée dans l’industrie alimentaire


Par Esteban Arrieta pour larepublica.net – Publié le 2019-12-30

En 2018, la demande mondiale de produits en tant qu’ingrédient a atteint 21 milliards de dollars

Le cacao «fin et aromatique» fait son entrée dans l’industrie alimentaire du monde entier.

Les barres de chocolat et les ingrédients pour les desserts, en plus des crèmes et des gommages, sont des produits à base de cacao national qui sont en cours de développement et, plus important encore, avec un potentiel très élevé pour faire des affaires, selon une étude du promoteur du commerce extérieur de Costa Rica (Procomer).

En tant qu’intrant, le cacao est principalement utilisé dans l’industrie alimentaire. Seulement entre 2014 et 2018, 150 000 produits alimentaires à base de cacao ont été lancés, dont 6% en catégorie Premium. Parmi eux se trouvent des tablettes de chocolat, des morceaux de chocolat et des produits laitiers surgelés, principalement produits par les États-Unis, l’Allemagne et le Royaume-Uni.

Lire la suite: Cacao tico en compétition pour être le meilleur du continent

En 2018, les importations mondiales de cacao en tant qu’ingrédient ont été évaluées à 21 milliards de dollars, dont le principal produit était les fèves de cacao, ce qui représente 46% du marché.

«Le cacao costaricien est du type fin et aromatique et diffère du cacao commercial par plusieurs facteurs. Le principal est le goût, qui peut avoir des notes de fruits, de fleurs, d’herbes, de bois, de noix ou de caramel. En outre, ce type de cacao est associé à une influence positive sur les zones sociales et environnementales des communautés où il est cultivé, ainsi qu’à un meilleur prix par rapport à celui commercial », explique l’étude Procomer.

En revanche, l’industrie des cosmétiques et des soins personnels est le deuxième cacao le plus utilisé comme intrant. Au cours de la même période, 8 513 produits industriels sont entrés sur le marché, principalement fabriqués par les États-Unis et le Royaume-Uni.

Lire la suite: Cacao tico est reconnu internationalement

En 2018, le Costa Rica a été le 71e exportateur mondial d’ingrédients de cacao. Au total, le pays a exporté 1,2 million de dollars, dont 68% à destination des Pays-Bas et 22% à destination du Panama.

«La désignation du Costa Rica comme producteur de cacao 100% fin et aromatique est un avantage concurrentiel du positionnement du pays. Nous recommandons donc que le secteur se tourne vers l’industrie alimentaire sur des marchés matures comme l’Europe, où l’appréciation des matières premières pour la production de chocolat gastronomique », a déclaré Marta Esquivel, directrice de l’intelligence commerciale chez Procomer.