Les « Collines chocolat », une merveille géologique sur une île des Philippines

Voir la vidéo sur francetvinfo.fr

Sur l’île de Bohol, plus d’un millier de collines qui changent de couleur à la fin de la saison sèche.

Ces butes coniques qui s’étendent à perte de vue sont appelées les « Collines chocolat ». Un nom qu’elles doivent à la couleur de la végétation qui vire au marron durant la saison sèche. Au total, on compte 1776 collines de forme quasi-identique, réparties sur environ 50 kilomètres carrés. Pour voir cette curiosité géologique, il faut se rendre aux Philippines, sur l’île de Bohol. Une légende raconte que ces collines  ont été formées par une dispute entre deux géants qui se jetaient des blocs de sable et de roche.

Une origine marine

Pour la science, l’explication est plus terre à terre : cette formation a une origine marine. Il y a environ deux millions d’années, la mer était présente ici mais à la suite de mouvements des plaques tectoniques, elle s’est retirée laissant derrière elle des accumulations de coraux et de coquillages. Au fil des siècles, l’érosion, la pluie et le vent ont sculpté ces agglomérats en cône d’une hauteur comprise entre 30 et 50 mètres.