Côte d’Ivoire : du bon signal des pluies!


Par Véronique Paré pour lahuun.com – Publié le 2020-03-10

Depuis la semaine dernière, la Côte d’ivoire, premier producteur mondial de cacao, reçoit des niveaux de précipitations supérieurs aux moyennes enregistrées et cela concerne toutes les régions productrices.

Après une période de sécheresse sévère, l’entrée de la saison humide est ainsi prometteuse : ces pluies vont stimuler la floraison des cacaoyers ce qui laisse envisager que la petite récolte (d’avril à septembre) sera satisfaisante.

La récolte principale s’étende d’octobre à mars et vient de se terminer. Au niveau mondial, l’ICCO prévoit une saison encore déficitaire avec un indice de broyage supérieur à l’indice de production. Les stocks de cacao courant seront sollicités à la hauteur de 5,3%.